Institut du Patrimoine wallon

Les projets internationaux


Celebrating European Cultural Intangible Heritage for Social Inclusion
and Active Citizenship / Célébrer le patrimoine culturel immatériel européen par l'intégration sociale
et la citoyenneté active

De 2013 à 2015, l’objectif de ce projet a été de mettre en évidence, au niveau européen, les valeurs communes du patrimoine immatériel lié aux traditions techniques artisanales du bâtiment ancien. Le projet s’est également attelé à améliorer le niveau de l'insertion sociale des personnes défavorisées en les formant à ces compétences dans le maintien et le développement des valeurs sociétales à travers un certain nombre de pays de l'UE.

 
Le projet a été porté par trois partenaires de pays de l'UE : l’Institut du Patrimoine wallon, l’Union REMPART (France) et le Transylvania Trust (Roumanie) via son Centre de formation du Château Banfy à Bontida, expérimentés dans le domaine du patrimoine culturel, tous étant d'anciens lauréats du Europa Nostra / Prix européen pour le patrimoine culturel.

 

Leur expérience a été utilisée pour développer des programmes de formation pratique sur des chantiers et échanger les connaissances et l'expertise à travers une série de festivals du patrimoine dans chaque pays afin d'encourager le dialogue interculturel.

 

Le projet a englobé un vaste éventail de pratiques liées au patrimoine culturel immobilier allant des techniques anciennes à la chaux, la restauration des charpentes traditionnelles ou la consolidation de maçonneries anciennes incluant la compréhension, la sensibilisation, la valorisation des techniques et des compétences, la célébration de la valeur du patrimoine culturel et l'éducation.

Europe

Le Centre des métiers du patrimoine au Sénégal

Un programme de coopération a été en place entre la Région wallonne et la République du Sénégal.
Le Centre des métiers du patrimoine a d'abord été chargé d’une mission pour envisager les modalités de collaboration avec le Sénégal pour deux projets :
- la conservation et la valorisation des infrastructures de l’ancienne usine de pompage de Makhana, projet initié par le Centre d’Histoire et des Sciences et des Technqiues de l’Université de Liège
- le projet de restauration du siège de l’ancienne Assemblée territoriale du Fleuve à Saint-Louis, initié par l’Institut d'architecture Lambert Lombard.

Le Centre des métiers du patrimoine a rencontré les autorités sénégalaises pour mettre en place une collaboration, dans le domaine de la formation.

Une mission, composée notamment des formateurs Anselme Dutrecq, Paul Mordan, Jacques de Pierpont et Laurent Bouvy, s'est rendue sur place en avril 2004 avec pour but de sensibiliser les Sénégalais à la conservation architecturale.

 

Sauvetage de la vieille Havane à Cuba

La Région wallonne investit dans le cadre de l’ambitieux programme « Sauvetage de la Vieille Havane » initié par l’Unesco, en contribuant à la restauration de la « casa de los condes San Esteban de Canongo », située rue San Ignacio 358 à La Havane.

La participation de la Région s’élève à 725.000 € pour la restauration de l’immeuble et l’installation d’une Vitrine de la Wallonie. L’architecte wallon Henri Garcia est mis à la disposition du Bureau de l’Historien de La Havane pour l’appuyer dans la mission de restauration du bâtiment. Monsieur Leal Spengler, Historien de La Havane est également Directeur de l’Ecole professionnelle.

Dans le cadre de l’accord de coopération entre Cuba et la Région wallonne, le Centre des métiers du patrimoine de la Paix-Dieu organise des formations courtes et interdisciplinaires à destination des Cubains.

Deux missions ont été programmées, en mars et octobre 2003.

Les formations se déroulent du lundi au vendredi. Les stagiaires sont au nombre de douze pour chaque session.

Les formateurs qui se rendent à Cuba pour transmettre leur savoir-faire

Anselme Dutrecq – Docteur Ingénieur agronome

Laurent Bouvy - ferronnier

Frédéric de Baere - restaurateur, conservateur de peintures murales et de peintures chevalets

Jacques de Pierpont - entrepreneur, spécialiste de la chaux

Jocelyne De Ruytter - peintre décorateur spécialiste de la dorure

Paul Mordan - ébéniste menuisier.

Réseau européen des Centres culturels/Monuments historiques

Le Centre des métiers du patrimoine installé dans l'ancienne abbaye de la Paix-Dieu est membre du Réseau européen des Centres culturels/Monuments historiques

Le Réseau européen des Centres culturels/Monuments historiques a été constitué en 1991 à l'initiative des Centres culturels de Rencontre. Il regroupe 43 centres, répartis dans 12 pays.
Son objectif est de mettre en place une coopération européenne dans le domaine de la réutilisation du patrimoine, au service des artistes et des chercheurs.

Pour en savoir plus : www.accr-europe.org
Secrétariat :
Association des Centres culturels de Rencontre
9, rue Bleue
F-75009 Paris
France
Téléphone : 00 33 1 53 34 97 00
Fax : 00 33 1 53 34 97 09
E-mail : accr@wanadoo.fr