Institut du Patrimoine wallon

IIe Conférence du Réseau francophone du Patrimoine

Après Dakar en 2014, c’est la Mairie de Tunis qui a accueilli cette année la IIe Conférence du Réseau francophone du Patrimoine ces 23 et 24 octobre. Co-organisée par les autorités et associations tunisiennes, Wallonie-Bruxelles International (WBI), l’Association Internationale des Maires Francophones (AIMF), l’UNESCO, l’ICOMOS et l’Institut du Patrimoine wallon, cette conférence a réuni une centaine de participants en plusieurs ateliers et a abouti aux recommandations reprises dans la « Déclaration de Tunis ». L’intérêt et l’originalité de ce réseau est de pouvoir fédérer, au niveau francophone, les différents piliers et acteurs du Patrimoine: Etats, Régions, Villes, sociétés civiles, professionnels et organisations internationales. En effet, force est de constater que la réussite des projets patrimoniaux est étroitement liée à tous les maillons de cette chaîne et que la qualité des échanges entre ces différents piliers est à la fois riche et déterminante tant au niveau local, national qu’international. Dans cette perspective, le Ministre wallon du Patrimoine, Maxime Prévot, avait souhaité soutenir l’évènement par sa présence. Un secrétariat permanent du réseau dont fera partie l’Institut a été mis en place pour le suivi des activités et un site internet verra le jour courant 2017.